LA FERME DES FOUILLETS

Légumes produits au naturel, miel et produits de la ruche à Evron, proche de Sainte Suzanne, Chammes et Châtres la forêt en Mayenne

Far à la citrouille

far citrouille s
Pendant que nous en avons encore, voici une nouvelle recette sucrée à base de citrouille.
Il vous faut:

1 kg de potimarron, butternut
150 g de farine
50 g de fleur de maïs
4 œufs
120 g de sucre
15 cl de crème liquide
50 g de beurre
50 g de raisins secs
1 sachet de levure
2 cuill. à soupe de rhum
1 pincée de sel

Peler le potiron et le couper en petits dés. Faire cuire les morceaux dans une casserole avec un peu d’eau pendant 15 min puis écraser en purée, ajouter le beurre et laisser tiédir.
Dans une casserole, mettre les raisins et le rhum puis porter à ébullition, éteindre le feu et laisser macérer.
Préchauffer le four à 180°C.
Ajouter à la purée de potiron les œufs, le sucre puis les farines, la levure et le sel. Incorporer la crème puis les raisins macérés.
Beurrer un moule à manquer et verser la pâte. Faire cuire environ 1h.

Bonne dégustation!

Les premiers semis de légumes lèvent

Nous adorons manger les tomates, les poivrons et les aubergines durant l’été……
Et bien, pour les récolter à partir de juin/juillet, les premiers semis ont été fait fin Janvier.

A cette date, les graines, après avoir germées et développées leur fragile chevelu racinaire…..

IMG_3416czs
…..ont déjà sorti leur premières feuilles, attirées par la lumière.
IMG_3409s
IMG_3413cs
Toutes ces petites plantes sont de variété ancienne que l’on peut resemer année après année.
Il faudra encore que le jardinier les repique, les plante et les arrose avec soin avant de pouvoir déguster leurs fruits dans 4 mois!

Carbonade flamande de Laurent

IMG_3382s
Voici une recette d’hiver qui nous vient de Belgique, pleine de saveurs légèrement sucrées et épicées puisqu’elle se réalise avec du pain d’épices. C’est une recette longue au niveau de la cuisson, qui se prête très bien à une cuisson sur un poêle à bois.
Il vous faut:

1,2 k g de viande de bœuf (paleron, macreuse, gîte) coupée en morceaux
2 tranches épaisses de lard fumé coupées en lardons
2 oignons
1 carotte
Pommes de terre
1 bouteille de 33 cl de bière brune et 2 bouteilles de bière ambrée
2 pions d’ail
2 clous de girofle
1 pain d’épices
1 bouquet garni
Moutarde
Huile et beurre
Sel et poivre

Dans une cocotte, saisir les morceaux de viande dans un mélange d’huile et de beurre puis réserver.
Faire blondir la carotte coupée en rondelles et les oignons émincés avec les lardons dans le suc de la viande.
Ajouter la viande, la bière, le bouquet garni, l’ail et les clous de girofle. Saler et poivrer. Ajouter de l’eau, si nécessaire, afin de recouvrir la viande.
Couvrir la surface de tranches de pain d’épices tartinées de moutarde sur les deux faces et faire mijoter pendant 4h en remuant de temps en temps.
Puis ajouter les pommes de terre coupées en gros morceaux et continuer la cuisson pendant 2h en remuant de temps en temps.
Laisser refroidir et réchauffer le lendemain puis servir.
Remarque : traditionnellement, la carbonade est accompagnée de frites. Vous pouvez ne pas mettre les pommes de terre dans la carbonade mais les faire en purée comme c’est montré sur la photo.

Bonne dégustation !

De la cire qui sent bon le miel!

Le travail de la cire fait parti des activités d’un apiculteur. La période hivernale est idéale pour l’effectuer.

La cire est synthétisée par les abeilles. Elle est le matériau d’élaboration des alvéoles et des rayons.

IMG_6747s
La cire qui vient d’être produite par une abeille est blanche. Au court du temps, la cire absorbe les colorants naturels contenus dans le miel, le pollen et les cocons des larves d’abeilles. Elle se colore alors en jaune puis en orange.
On peut observer cette différence de coloration sur la photo ci dessus: La cire est blanche dans le bas droit et gauche du rayon tandis qu’en remontant elle s’est colorée.

A la ferme des Fouillets, nous récupérons dans les ruches la cire ancienne, orangée, et nous la transformons en bougies qui sentent bon le miel!

IMG_3186cs
La cire plus jeune, plus claire, de couleur jaune, nous la fondons et la moulons en feuille que nous découpons pour fabriquer des amorces de cire. Ces amorces serviront de « fondation » aux abeilles qui poursuivront la construction de leur rayon.
IMG_3269cs
Il est bien agréable de travailler la cire car l’activité est ludique mais elle nécessite de la patience. En effet, Il nous faut environ 2 heures de travail à partir des rayons des ruches pour obtenir une bougie de 200 grammes!

Des nichoirs pour nos aides jardiniers

J’ai compris, durant l’année dernière, à quel point certains oiseaux sont utiles à l’apiculteur et au jardinier. Les mésanges, par exemple, mangent une grande quantité de chenilles et d’insectes qui grignotent nos légumes.
Nous avons donc construit des nichoirs afin d’encourager ces aides jardiniers à loger à proximité de la ferme. En voici un pour espèces grégaires tels que certaines mésanges et moineaux. La taille du trou est sélective et adaptée à ces oiseaux.
IMG_3350s
Ce nichoir n’attend plus qu’un peu de peinture avant de pouvoir être installé sur un mur en hauteur.
A l’avenir, nous continuerons à en construire pour attirer toujours plus ces petits oiseaux utiles à nos activités et qui en plus nous accompagnent de leur chant et de leur plumage coloré.

Des légumes, du miel, des abeilles mais pas que….

Nous avons la chance d’observer un bon nombre d’insectes au jardin. Ces animaux sont très variés, parfois étranges voire inquiétants pour certains. Bien sûr, puisque nous sommes apiculteurs et que nous avons des ruches dans le jardin, nous observons nos abeilles à loisir. En voici une se reposant sur une tomate cerise.
IMG_2524crecs
Mais il y a aussi un bon nombre d’araignées inoffensives,
IMG_2658RECS
et de chenilles multicolores.
IMG_2689RECS
Voyez-vous l’insecte qui se cache sur cette photo?
IMG_2988recs
Regardez bien au centre de la photo et grossissons un peu l’animal!


IMG_2993recs
Une belle libellule presque invisible cachée dans la haie bocagère.

Les premières neiges

La Mayenne est sous la neige! Ca y est, nous voici dans l’hiver avec ces premiers froids et les premières neiges!

Le jardin est au repos. Les allées se devinent cachées sous ce léger manteau blanc.

IMG_3280cs
Certaines fleurs d’hiver, courageuses, se retrouvent emmaillotées par un étui de glace et de neige.
IMG_3276cs
Les abeilles sont bien au chaud dans leur logis, installées confortablement près de leur réserve de miel collecté et confectionné pendant la belle saison.
IMG_3296cs
Tiens! Mais que voyons nous sur la planche d’envol de cette ruche?
IMG_3291cs
Des petites traces groupées deux par deux! Ces indices montrent qu’un oiseau est passé par là, sautillant.
Les mésanges ont pris l’habitude, à La ferme des Fouillets, de venir déjeuner et diner sur les planches d’envol de nos ruches, profitant des abeilles fraichement mortes qui ont été naturellement expulsées par la colonie. Les mésanges ont ainsi leur diner servi sur un plateau….

IMG_3294cs