LA FERME DES FOUILLETS

recette

Taboulé

IMG_3163s
On ne peut pas passer un été sans un taboulé. Voici ma recette.
Il vous faut:

1 verre de semoule
1 petit concombre
½ poivron d’Espagne ou 2 poivrons des Landes
2 à 3 tomates
2 oignons blancs
4 branches de persil
½ jus de citron ou 1 c. à s. de vinaigre de cidre
3 c. à s. d’huile d’olive
1 pincée de sel

Dans une casserole, mettez un verre de semoule et un verre d’eau bouillante, laissez gonfler environ 10 min puis égrainez à la fourchette. Laissez refroidir.
Épluchez le concombre et coupez-le en morceaux. Coupez le poivron d’Espagne en deux, enlevez le blanc et les graines puis coupez-le en petits morceaux. Coupez en morceaux les tomates.
Émincez l’oignon et ciselez le persil.
Mettez tous les ingrédients dans un saladier et assaisonnez avec le citron ou le vinaigre, l’huile d’olive et une pincée de sel.
Il nous arrive d’y ajouter aussi du fromage de brebis frais.

Bonne dégustation.

Sauce pesto

IMG_3129s
Rien de plus simple que de faire sa sauce pesto soi-même, alors pourquoi ne pas essayer!
Pour deux personnes, il vous faut:

1 petit bouquet de basilic
15 g de pignons de pin ou de poudre d’amandes
2 gousses d’ail
5 c. à s. d’huile d’olive
25 g de parmesan
1 pincée de sel

Mettez tous les ingrédients dans un mixer et mixez.
Servir sur des pâtes.
Vous voyez, ce n’est vraiment pas compliqué!

Bonne dégustation

Gaspacho de concombre

IMG_3046s
Voici une recette rafraîchissante pour un été torride. En plus, elle est vite faite.
Il vous faut:

1 concombre
½ avocat
1 gousse d’ail
20 g de pain sec
1 c. à s. de vinaigre de vin ou de cidre
1 c. à s. de menthe ciselée
1 c. à s. de persil haché
1 c. à s. de fromage frais ail et fines herbes
2 c. à s. d’huile d’olive
½ c. à s. de paprika
1 pincée de sel

Épluchez le concombre et coupez-le en morceaux.
Évidez l’avocat.
Épluchez l’ail.
Coupez le pain en dés.
Mettez tous les ingrédients dans un mixer et mixez avec 10 cl d’eau.
Servir bien frais.

Bonne dégustation!

Dips aux fèves

IMG_3027s
C’est la période des fèves et on ne sait pas toujours que faire avec sauf dans une salade composée ou à l’apéro. Voici donc une idée de recette pour varier les plaisirs.
Il vous faut:

1,5 kg de fèves fraîches
4 gousses d’ail
2 cuill. à soupe d’huile d’olive
sel

Épluchez les fèves puis ébouillantez-les 1 min. Passez-les sous l’eau froide et retirez la peau.
Dans une casserole, versez l’huile d’olive, les fèves, les gousses d’ail coupées en deux, salez et recouvrez d’eau. Faites cuire 10 min après ébullition.
Une fois les fèves cuites, égouttez-les en conservant le bouillon.
Mixez le tout et ajoutez si nécessaire un peu de bouillon pour avoir une consistance crémeuse.
Servez chaud ou froid sur du pain pita ou sur des morceaux de pâte à pizza au cumin en ajoutant de l’huile d’olive (parfumée au basilic).

Bonne dégustation !

Tarte aux poireaux et aux trois fromages

IMG_2344s
Il ne reste plus grand chose au potager des légumes de cet hiver, quelques poireaux qui commencent à monter en fleurs. Avant de ne plus pouvoir les utiliser, je vous propose une recette qui associe poireaux et fromages.
Il vous faut:

1 pâte brisée
2 blancs de poireaux
100 g de fourme d’Ambert
200 g de fromage blanc
150 g d’emmental râpé
3 œufs
20 cl de crème liquide
20 g de beurre
Sel et poivre

Préchauffez le four à 200°C.
Étalez la pâte dans un moule à tarte et faites la cuire à blanc pendant 10 min.
Émincez les blancs de poireaux et faites les fondre dans une poêle avec du beurre.
Dans un saladier, écrasez la fourme puis ajoutez le fromage blanc, l’emmental, la crème et les œufs battus.
Ajoutez les blancs de poireaux puis assaisonnez.
Étalez ce mélange sur la pâte précuite et enfournez pendant 25 min.

Bon appétit!

Poulet au bouillon de légumes

IMG_0573s
Même si le printemps pointe le bout de son nez, je vous propose encore une recette pour se réchauffer, il s’agit de l’incontournable « poule au pot ».
Pour cette recette, il vous faut:

1 poulet d’1 bon kg
500 g de carottes
500 g de pommes de terre
½ chou blanc
1 radis bleu
2 oignons jaunes moyens
1 bouquet garni (thym ou sarriette, romarin, laurier, persil)
4 clous de girofle
Sel et poivre

Placez le poulet dans un grand faitout. Ajoutez les deux oignons épluchés et piqués chacun de deux clous de girofle et le bouquet garni. Salez et poivrez et recouvrir d’eau. Portez à ébullition et faites cuire 1 h.
Pendant ce temps, épluchez les carottes et coupez-les en rondelles. Épluchez les pommes de terre et le radis bleu et coupez-les en dés de taille moyenne. Coupez le chou blanc en deux puis une des deux moitiés encore en deux. Enlevez le trognon et coupez en lamelles.
Au bout de l’heure de cuisson, ajoutez les légumes et prolongez la cuisson d’1/2 h.
Placez ensuite le poulet et les légumes dans un plat de service et servez.
Vous pourrez déguster le bouillon le soir en ajoutant ou pas des pâtes.

Bonne dégustation !

Comment faire sa choucroute soi-même

IMG_1704s
Depuis quelques années, nous faisons notre choucroute nous-même. Ce n’est pas très compliqué mais cela nécessite un peu d’anticipation et de patience. En effet, pour obtenir une bonne choucroute, il faut minimun 3 mois de fermentation. Voici la recette que nous utilisons. Elle est simple et nécessite peu de matériel.
Nous confectionnons notre chou fermenté à partir de chou cabus du potager (chou vert ou blanc).
Il est cependant possible de la fabriquer avec certains choux de Milan, de Pontoise ou de Lorient.

IMG_3130s
La période d’octobre-novembre est idéale pour la réaliser. Au mois de février-mars, elle devient prête à être cuisinée!
Pour réaliser cette choucroute, il vous faudra:

1 bocal de 2l ou 2,5 l type « le parfait » avec un joint caoutchouc
20 g de sel
3 baies de genièvre
1 ou 2 clous de girofle selon votre goût
2 feuilles de laurier sauce
2 ou 3 choux cabus vert ou blanc de taille moyenne


Commencez par laver les choux. Enlevez les feuilles les plus vertes et ne gardez que les pommes.
Découpez les choux en fines lamelles à l’aide d’une mandoline.
Déposez 10cm environ de choux découpé au fond du bocal.
Saupoudrez avec un peu de sel, mettez une feuille de laurier, une baie de genièvre et un clou de girofle.
Recommencez ces opérations jusqu’en haut du bocal.
Tassez le tout avec une cuillère.
Laissez le bocal ouvert 3 à 4 heures (il commence à rendre du jus).
Tassez une nouvelle fois, complètez avec un peu de chou découpé, puis tassez de nouveau.
Laissez une nuit le bocal ouvert afin que les levures et bactéries lactiques (ferments naturels) se déposent dessus.
Au petit matin, fermez le bocal à l’aide de son joint étanche en caoutchouc.
Laissez ainsi fermenter à l’abri de la lumière dans un endroit frais (cave, cellier…) pendant minimum 3 mois.
Rapidement un liquide se forme et le commencement de la fermentation fait apparaitre des bulles dans le bocal. C’est normal! Placez une bassine sous le ou les bocaux car ceux-ci vont dégorger au cours de la fermentation.

La choucroute est du chou fermenté. Cela signifie qu’en présence de bactéries lactiques et de levures présentes dans notre environnement et en absence d’oxygène, les ferments vont transformer le chou frais en choucroute.

Il n’y a aucun rique d’intoxication alimentaire (botulisme,….) avec cette méthode. Il faut simplement s’assurer que le bocal soit bien rempli et le chou bien tassé.

IMG_1723s
Au bout de 3 mois, vous obtenez 1,3 à 1,4 kg de choucroute crue avec laquelle vous pouvez confectionner une choucroute pour 6 personnes. Je vous conseille de la faire la veille et de la faire réchauffer le jour même pendant 1/2 h à feu doux, elle n’en sera que meilleure. Voici la recette:

1,3 à 1,4 kg de choucroute crue
1 palette de porc
600 g de lardons fumés
6 saucisses de Strasbourg
6 pommes de terre
2 oignons
75 g de saindoux ou de graisse d’oie ou de canard
50 cl de vin blanc (je vous conseille du riesling)
25 cl d’eau
1 cuil. à soupe de baies de genièvre
1 feuille de laurier
sel, poivre en grains

Faites cuire la palette de porc dans de l’eau bouillante salée pendant 1h30 à petits bouillons ou 30 min à la cocotte-minute.
Rincez plusieurs fois la choucroute à l’eau claire puis essorez-la bien avec vos mains.
Préchauffez le four à 180°C.
Pelez et émincez les oignons. Faites chauffez dans une cocotte qui va au four le saindoux ou la graisse d’oie ou de canard et faites revenir les oignons. Ajoutez la moitié de la choucroute puis les lardons, les baies de genièvre, les quelques grains de poivre, la feuille de laurier et recouvrez du restant de choucroute. Mouillez avec le vin blanc et l’eau. Couvrez et mettez au four pendant 1h.
Au bout d’1 h, sortez la cocotte du four et ajoutez la palette égouttée. Refermez la cocotte et remettez au four pendant 1/2 h.
Pendant ce temps, faites cuire les pommes de terre dans de l’eau bouillante salée pendant 20 min. Une fois cuite, épluchez-les chaudes à l’aide d’un chiffon. Faites pochez les saucisses de Stasbourg 5 min dans de l’eau frémissante.
Ajoutez les pommes de terre et les saucisses dans la cocotte et servez aussitôt ou, comme je vous le conseille, attendez le lendemain.