LA FERME DES FOUILLETS

jardin

Les premiers semis de légumes lèvent

Nous adorons manger les tomates, les poivrons et les aubergines durant l’été……
Et bien, pour les récolter à partir de juin/juillet, les premiers semis ont été fait fin Janvier.

A cette date, les graines, après avoir germées et développées leur fragile chevelu racinaire…..

IMG_3416czs
…..ont déjà sorti leur premières feuilles, attirées par la lumière.
IMG_3409s
IMG_3413cs
Toutes ces petites plantes sont de variété ancienne que l’on peut resemer année après année.
Il faudra encore que le jardinier les repique, les plante et les arrose avec soin avant de pouvoir déguster leurs fruits dans 4 mois!

Des nichoirs pour nos aides jardiniers

J’ai compris, durant l’année dernière, à quel point certains oiseaux sont utiles à l’apiculteur et au jardinier. Les mésanges, par exemple, mangent une grande quantité de chenilles et d’insectes qui grignotent nos légumes.
Nous avons donc construit des nichoirs afin d’encourager ces aides jardiniers à loger à proximité de la ferme. En voici un pour espèces grégaires tels que certaines mésanges et moineaux. La taille du trou est sélective et adaptée à ces oiseaux.
IMG_3350s
Ce nichoir n’attend plus qu’un peu de peinture avant de pouvoir être installé sur un mur en hauteur.
A l’avenir, nous continuerons à en construire pour attirer toujours plus ces petits oiseaux utiles à nos activités et qui en plus nous accompagnent de leur chant et de leur plumage coloré.

Réussir la culture de légumes sous une petite serre

La culture sous une petite serre est parfois bien commode pour faire pousser certains légumes « exotiques » tels que les aubergines, les tomates un peu sensibles sous notre climat et pour préparer les semis « sous abris » au printemps.
Cette technique de culture pose cependant certains inconvénients si on n’y prend pas garde …
Année après année, le sol peu humidifié s’appauvrit. Il se transforme en un substrat inerte et poussiéreux. Les légumes ne poussent plus sans l’apport de fertilisant et le goût des légumes s’en ressent.

Il est pourtant possible de faire différemment:

Voici notre serre durant le mois d’Aoüt 2015. Les légumes y poussent à merveille….

IMG_2098s
IMG_2094s
A la ferme des Fouillets, les clés pour obtenir de bons légumes sous serre sont:
– Une serre de petite taille
– Un système d’aération efficace
– Maintenir le sol humide toute l’année afin d’y maintenir la vie du sol
– Enrichir/nourrir le sol plus encore que dans le jardin ouvert aux éléments naturels.

IMG_3231s
Un vers de terre timide…

Les vers de terre comme dans le jardin enrichissent le sol pour nous pendant l’hiver. Même mieux puisqu’ils profitent d’un climat plus doux sous serre qu’à l’extérieur. Cette activité intense de la vie du sol dans la serre pendant la mauvaise saison est importante pour palier sa plus faible activité durant l’été.

IMG_3245s
Le sol ainsi protégé et nourris contient un nombre incroyable de vers de terre qui rendent le sol grumeleux déjà dès le début de ce mois de Janvier.

Protéger et enrichir le sol à l’automne

La qualité nutritionnelle et gustative des légumes dépend beaucoup de la qualité du sol.
Notre sol, à La Ferme des Fouillets, est limoneux. Il est fragile et sensible à l’érosion. Il est donc important de le protéger durant l’hiver tout en l’enrichissant.
Comment procédons-nous?
Soit nous semons après les récoltes, dès la libération du sol, des engrais verts, ci dessous du sarrasin (après une culture de petits pois).

IMG_2704s
Nous avons choisis le sarrasin parce qu’il a le mérite en plus de produire un nectar très apprécié de nos abeilles.
IMG_2705cs
Soit nous couvrons le sol dès les récoltes effectuées, d’une épaisseur et d’une composition étudiée de « matière végétale », un mélange à la fois nutritif et aéré (feuilles et tontes principalement).
IMG_3071s
Avec un sol et ses habitants bien protégés, le sol sera encore plus souple et plus riche au printemps prochain.

Une pomme de terre qui bouge…

J’étais en train de récolter quelques pommes de terre il y a 3 semaines, quand soudain je vis, dans ma vision périphérique, parmi les patates mises au jour, une qui bougeait?!
Je crus tout d’abord que j’étais peut-être resté un peu trop longtemps au soleil…
Quand je la vis bouger une seconde fois, je m’approcha. La patate était en fait un joli crapaud, caché sous le paillage, parmi les pieds de pommes de terre.

IMG_2418s
Les crapauds sont nos plus fidèles anti limaces. Nous avons de la chance d’en avoir beaucoup à la Ferme des Fouillets. Grâce à eux et aussi aux nombreux hérissons et oiseaux du jardin, les limaces ne causent que peu de dégâts aux légumes.
IMG_2423s
Il prit la pose juste le temps de le photographier puis partit nonchalamment se cacher dans les herbes hautes.

La saison avance et les légumes changent

Avec l’automne qui est arrivé, le jardin change et les légumes qui y poussent aussi.
Les légumes d’été comme les tomates, les haricots et les aubergines laissent la place petit à petit aux choux et aux courges. C’est le moment de l’année ou les couleurs et les textures des légumes nous en mettent plein les yeux!

IMG_2735s
IMG_2717s
IMG_2719s
IMG_2723s
IMG_2636s
IMG_2727s
IMG_2623s
IMG_2737s