LA FERME DES FOUILLETS

jardin

Chaud les tomates et les températures, chaud devant!

Çà y est, les tomates mûrissent. Elles seront sur notre étal dès cette semaine.

Voici le premier petit panier récolté lundi. Chaque jour, maintenant, j’aurai la surprise et le plaisir de les récolter une à une, jouant avec souplesse dans « la jungle » de la serre au jeu de cache cache et au détective afin de savoir laquelle est mûre ou non selon la variété. Les tomates rouges, facile! Mais les tomates jaunes et oranges, mûres ou pas mûres? Heureusement, pour m’aider, j’accompagne chaque plant d’une étiquette indiquant sa variété!



Les tomates seront aussi accompagnées par les premiers haricots verts……

….et par les oignons et les échalotes. Cette année, quelques variétés anciennes surprises vous attendent parmi ces légumes d’été. Venez les goûtez!

Il fait chaud, cet été, en Mayenne et plus précisément à Evron. Le jardin souffre un peu mais se « débrouille » bien, je trouve. Les choux sont…..dans les choux, mais les autres légumes s’en sortent même s’ils sont un peu moins disposés à l’abondance.




Les tournesols sont eux particulièrement à leur aise avec ce climat. Il faut dire que les variétés amérindiennes que nous semons sont issues du Mexique du nord qui a un climat particulièrement chaud et sec, comme nous cet été!

Le potager et les légumes

Nous sommes maintenant au mois de Mai et la réouverture approche. Nous vous tiendrons informé dans quelques semaines de la date précise. Au potager, nous avons commencé depuis quelques semaines à planter et à semer les légumes en extérieur. Les fèves lèvent.

Le potager profite des jours ensoleillés.

Les pommes de terre sortent aussi le bout de leurs feuilles. Les oignons et les échalotes poussent bien.

La prudence de la saison impose encore de laisser les semis et plants dans les serres en attendant leur repiquage à l’extérieur.

La période du potager est maintenant belle et bien commencée et je ne cache pas mon plaisir d’être tout près du sol pour m’en occuper. C’est d’ailleurs une bonne période pour observer son sol de près et regarder si notre façon de jardiner favorise la vie. Notre potager est dans ce cas, lombrics, insectes et humus sont de plus en plus présents. Nous sommes donc sur la bonne route, celle de la biodiversité et d’un sol vivant qui donne à nos légumes leur qualité gustative et nutritionnelle.

Un avant goût de printemps


Tandis que la photopériode et les températures diurnes augmentent, la végétation se réveille. Les premières fleurs apparaissent.

Elles font le bonheur des abeilles de nos ruches qui profitent du moindre rayon de soleil pour aller collecter un peu de pollen et le ramener, amassé contre leurs pattes arrières, à la ruche .

De son côté, le jardinier, prudent, laisse encore, pour plus très longtemps le manteau de feuilles nourricier et protecteur sur le potager.

Cela ne l’empêche nullement de commencer les semis mais bien à l’abri des serres.

Le mois de Mars est aussi le meilleur moment pour admirer les lichens (association d’un champignon et d’une algue colonisant les supports humides et pauvres en nutriments). Leur présence en grand nombre indique un air peu pollué.

A la Ferme des Fouillets, nous en avons de très beaux spécimens. Les couleurs et les textures sont juste magnifiques à regarder.

La nature est vraiment inventive en forme et en couleurs!

Activités d’automne

Avec le manque de pluie de cet été, les légumes du potager se sont faits un peu plus rares mais délicieux. Le soleil a concentré leur saveur. Aujourd’hui, les légumes ne sont plus sur notre étal. Il faudra attendre 2019 pour les déguster de nouveau (je sais c’est long, tenez bon!). Nous avons encore pour quelques semaines du miel et des pains d’épices à vous proposer pour les fêtes. Ensuite nous fermerons temporairement jusqu’à la saison prochaine.

Côté activité à la ferme, le travail continue. L’automne est bien là. Les températures fraîchissent et les feuilles des arbres tombent au sol.


Cette période est donc propice à ramasser les feuilles, à les mélanger soigneusement à d’autres matières végétales et à en couvrir le potager.

Le sol sera ainsi bien protégé et nourri durant toute la saison froide.

L’automne, particulièrement aux alentours de la sainte Catherine, donne aussi le départ des plantations d’arbres et d’arbustes au jardin. C’est une activité que j’apprécie et qui réchauffe!
Titi, un de nos chats, m’a tenu compagnie durant tout ce temps.


Il y a encore quelques fleurs éparses au jardin. Leur rareté les rend encore plus « précieuses ».


Les marchés de Noël approchent et nous les préparons.
A bientôt à tous.

Surprise dans les haricots!

J’étais en train de cueillir des haricots à écosser quand soudain, mon œil fut attiré par un détail insolite.
Le voyez-vous sur la photo ci-dessous?


Allez, deuxième indice! Elle est bizarre cette feuille….

C’est pas facile! Si vous avez trouvé, bravo! Voici la solution ci-dessous:

Une jeune reinette verte se prélassant dans les rangs de haricots.

Çà, c’est du grand spectacle d’artiste comme sait le faire la nature! Le mimétisme de la robe est déjà impressionnant en soi. Les couleurs et la texture de la peau rendent la grenouille presque invisible. Mais en plus, dame nature a fait une incroyable folie décorative en attribuant à cette grenouille des yeux parés comme des pierres précieuses.

Le jardin au naturel, c’est voir comme la vie est belle.

Le jardin tire la langue

Bonjour à tous.
Le temps est incroyablement beau et chaud cet été. Le ciel est souvent bleu!


Ces conditions sont plaisantes mais les trop faibles pluies font souffrir les végétaux. La couleur jaune remplace petit à petit la belle couleur verte habituelle dans notre région.

Le potager n’échappe pas à cette sécheresse. Les tomates et le basilic continuent de mûrir et de pousser tandis que les choux, carottes, céleris raves, radis, betteraves….., plus gourmands en eau, attendent des jours meilleurs.


Les légumes se font donc momentanément un peu plus rares sur l’étal.
Les courges sont maintenant mûres.


Ce beau temps permet aussi de faire de belles photos. Ici une chenille grignotant une belle feuille de chou.

Vous connaissez mon affection pour les tournesols. Sur les deux photos ci-dessous, un tournesol extraordinaire…….
14 fleurs s’ouvrent simultanément!



Je vais en récolter les graines….pour voir.

Les légumes de l’été

Avec ce beau temps, le jardin s’est bien épanoui. Il a maintenant ces couleurs d’été. Les tournesols fleurissent et les légumes estivaux apparaissent sur l’étal.
Il pleut très peu depuis un mois mais le potager s’en sort bien.


La serre, comme chaque année à cette saison, commence à ressembler à une jungle. Y circuler nécessite une certaine souplesse!

Les concombres apprécient ce temps chaud et les abeilles nous aident bien à la pollinisation. Vous pourrez en remarquer une en plein vol sur la photo. Elles aiment beaucoup ces fleurs.

Les aubergines, les haricots verts et beurres commencent à donner.


Les premières tomates mûrissent et seront très prochainement disponibles. Ici, des noires de Crimée (des vraies!). On va goûter les premières pour voir si la qualité est là! Je sais…… c’est une excuse, mais bon, il faut bien se dévouer!

Dans les parcelles de courges, les tournesols fleurissent.


Avec la liste des légumes disponibles qui s’allonge, nos assiettes se diversifient et prennent des couleurs. Merci l’été!